Québec

Vous êtes ici

Chef de cuisine communautaire pour l'été

Le poste en coordination de la cuisine est une opportunité d'utiliser le pouvoir de la nourriture comme vecteur de changement social. Vous partagerez les compétences en cuisine avec les bénévoles de la popote roulante, la passion pour la bouffe en organisant des ateliers, et le goût pour la sécurité alimentaire en développant d'autres activités en cuisine. Ce poste prend en charge plusieurs aspects de la cuisine et une partie de nos activités en entrepreneuriat social. La personne en poste travaillera en étroite collaboration avec les co-gérants de la cuisine.

Date limite : 
3 mai 2019
Région: 

Responsable des communications

Travaillant en collaboration avec tous les membres de l'équipe, la/le responsable des communications maintiendra et développera plusieurs stratégies de communication pour raconter nos histoires de manière créative à différents publics. La personne en poste aura l'occasion de collaborer à toutes les facettes de notre travail afin d'inspirer notre communauté et d'augmenter ainsi l'impact de notre travail.

Date limite : 
3 mai 2019
Région: 

Adjoint.e administrative à la collecte de fonds

Santropol Roulant utilise la nourriture comme véhicule pour briser l’isolement social entre les générations. De manière créative et collaborative, nous travaillons à renforcer et à nourrir notre communauté locale par des approches novatrices sur les thèmes de l’engagement des jeunes, des systèmes alimentaires urbains, de la sécurité alimentaire et du maintien dans la communauté.

Date limite : 
31 mai 2019
Région: 

Nos organisations face à la 4è révolution industrielle

8h45 à 17h

29 Avril Montréal Reconnaître la contribution au bien commun des pouvoirs publiques et des entreprises collectives. 

Cet évènement s'adresse aux :

  • dirigeants et décideurs des sociétés d'Etat 
  • organismes gouvernenmentaux et municipaux 
  • entreprises d'économie sociale 
  • milieux syndicaux. 
  • réseaux d'acteurs qui agissent dans la sphère socioéonomique 

Il vise à cerner la place et le rôle que les pouvoirs publics et les entreprises collectives doivent jouer dans les nouvelles configurations qui se mettent en place comme conséquence de la 4ème révolution industrielle. 

S'inscrire maintenant à l'évènement 

CONTEXTE

La 4 e révolution industrielle est amorcée. Plus qu'une nouvelle vague de changements technologiques — fondée cette fois-ci sur le numérique et l'intelligence artificielle — elle insuffle des transformations profondes à l'ensemble de nos façons de faire, de produire, de consommer, d'habiter, d'apprendre, de se soigner, de se déplacer, de se divertir... L'ensemble des modes d'interaction sociale est appelé à se transformer, posant la question du rôle des entreprises, des acteurs sociaux et des pouvoirs publics, et ce à l'échelle nationale, régionale et locale.

Robotisation, systèmes cyberphysiques, technologies de fabrication numérique, big data, intelligence artificielle, apprentissage profond ; ces phénomènes s'installent dans un discours souvent optimiste, mais aussi très inquiétant quant à certains de leurs effets prévisibles sur nos sociétés. Plusieurs enjeux apparaissent : la répartition de la richesse créée, l'organisation du travail et la nature de l'activité productive, le développement des territoires, les modes de financement et de gouvernance des institutions et des organisations, l'exercice de la vie démocratique, la qualité de vie, la santé, la protection sociale, la fiscalité, etc. S'ajoutant à ceci, la crise environnementale vient accentuer l'urgence de revoir notre modèle de développement et nous appelle à définir notre rôle dans les transformations en cours.

Alors que ces transformations ouvrent la porte à l'essor de nouveaux marchés et à de réelles améliorations de la qualité de vie, elles tendent aussi à s'accompagner d'une polarisation économique, sociale et territoriale, elle-même source de tensions et de déséquilibres. En dépit de ces tendances lourdes, on observe très souvent un statu quo dans les manières de faire des organisations, des institutions et des politiques publiques.

Sommet de la coopération du travail

9h à 17h: Conférences, discussions plénières et ateliers.
Soirée: Réception de réseautage 
Maison de la coopération
155 Boulevard Charest E, Québec​

Le Sommet de la coopération du travail sera une occasion sans pareille d'apprentissage, de réseautage et d'inspiration - destinée aux membres des coopératives associées à la  FCCT et / ou aux trois fédérations de coopératives de travail du Québec:  le Réseau COOP ou Réseau de coopération du travail du Québec, ainsi que  la Fédération des coopératives des paramédics du Québec et  la Fédération québécoise des coopératives forestières

Les points forts incluent:

  • Sessions présentant un intérêt pratique pour les coopérateurs de travail, en mettant l'accent sur les questions de gouvernance dans les coopératives de travail
  • Vidéo de la présentation principale de Noam Chomsky (!!!)
  • Exposé d' Esteban Kelly, Directeur exécutif du FWC américain
  • Déploiement du nouveau plan stratégique passionnant de la CWCF.

 Une interprétation simultanée en français et en anglais sera fournie.

Ce Sommet aura lieu la veille du Congrès de Coopératives et mutuelles du Canada (https://canada.coop/fr/evenements/congres-cmc-2019-ville-quebec) les 18 et 20 juin, également à Québec. Nous encourageons les gens à envisager d'assister aux deux événements.  Nous chercherons à vous loger à la fois dans un hôtel voisin et dans une résidence universitaire. Plus de détails suivront dans un futur proche. En attendant, si vous êtes intéressé, veuillez marquer vos calendriers!

Animation participative : Libérer et mobiliser habilement l’intelligence du collectif

Animation participative : Libérer et mobiliser habilement l’intelligence du collectif

Université Sherbrooke à Longueuil
(Sur demande les formations peuvent se réaliser en région)

Les milieux de travail sont aux prises avec un niveau de désengagement spectaculaire, souvent venant du fait que les employés ne sont pas impliqués de façon satisfaisante dans la planification et la prise de décisions concernant des enjeux qui les touchent. L’animation et la prise de décision participative sont des moyens essentiels pour susciter l’autodétermination des organismes et démarches par les groupes. Par le biais de méthodologies facilitant un réel engagement durant les rencontres, on peut transformer des cas de personnes vivant avec une «réunionite» aigüe, en champions de rencontres en mode participatif.Un mois avant 216$ + taxes; prix régulier 240$ + taxes

Inscription pour Animation participative

Les objectifs de cette formation :

  • Construire ensemble un cadre de référence sur la question de la mobilisation et l’animation participative à partir de l’expérience des participant.es.
  • Acquérir les principes de l’animation participative
  • Apprendre à utiliser un modèle de conception de rencontres participatives
  • Démystifier et s’approprier la posture de l’animateur participatif, à partir de vos expériences
  • Découvrir de nouvelles méthodes d’animation et de prise de décision participative à adapter dans votre contexte.

Pour qui

Des personnes de tous les secteurs d’activités qui travaillent régulièrement, ou de plus en plus, en collaboration avec d’autres personnes, et qui sont appelées à jouer un rôle d’animateur-trice. Des personnes qui ont envie d’accroître le niveau d’énergie, d’engagement et d’appropriation des décisions collectives dans leur milieu de travail.

Consulter le programme complet

Pages

S'abonner à RSS - Québec