5 choses à connaître sur le Social Innovation Endowment de l’Alberta

Vous êtes ici

Pour les Albertains qui s’intéressent aux problématiques sociales complexes telles que la pauvreté et la violence familiale, l’annonce d’un nouveau fonds de dotation Social Innovation Endowment était un moment phare du récent budget provincial. Cependant, son impact potentiel est incertain. Momentum étudie la question et est heureux de partager avec ses collègues en développement économique communautaire à travers le pays 5 choses que les personnes du domaine devraient savoir :

  1. Il est gros… vraiment gros : en fait, c’est le plus gros fonds d’innovation sociale au Canada avec 1 milliard de dollars. Le fonds sera capitalisé sur deux ans avec une première dotation immédiate de 500 millions de dollars et une deuxième de 500 millions de dollars dans le budget de l’an prochain.
  2. Mais les sorties d’argent sont petites : pendant la première année, 22,5 millions de dollars seront disponibles. Pendant la deuxième année, ce sera 45 millions de dollars et après cela, 4,5 % du total du fonds de dotation. Proportionnellement au budget provincial, ce sont de petites sommes.
  3. La cible est… bien… large : tellement large que la culture est incluse dans l’ébauche de définition de l’innovation sociale. C’est inhabituel — les fonds des arts ont historiquement été gardés à l’écart des services sociaux. Il est trop taux pour spéculer sur l’impact que cette largesse aura, mais les membres des deux secteurs espèrent que le financement total disponible croîtra avec ce nouveau fonds de dotation.
  4. Il est lié à la Social Policy Framework : la nouvelle structure de politique sociale de l’Alberta est directement nommée dans la description du fonds de dotation. Plusieurs se sont demandé comment la politique sociale sera financée; ce fonds de dotation peut fournir une partie de la réponse.
  5. Les activités de développement économique communautaire pourraient être sur la table : tout au long de l’annonce, plusieurs aspects du DÉC sont mentionnés. Une approche multisectorielle; le partage de risque entre les OSBL, les entreprises sociales, l’entreprise et le gouvernement; la recherche d’outils de financement social… pour Momentum, cela ressemble au DÉC.

Momentum demeurera à l’affût lorsque les détails seront clarifiés. Quelle est votre opinion par rapport à l’annonce du Social Innovation Endowment? Partagez votre opinion sur twitter @momentumcalgary.


Carolyn Davis est la Directrice des relations communautaires de Momentum, une organisation de DÉC de Calgary et membre fondatrice du Réseau canadien de DÉC. Momentum réalise des partenariats avec des personnes à faible revenu afin d’accroître la prospérité et inspire le développement d’économies locales offrant des occasions pour tous.