La Seikatsu Club Cooperative Union du Japon en visite à Québec

Vous êtes ici

Du 21 au 24 octobre dernier, une délégation de Seikatsu Club sont venus à Québec afin de faire le point sur l’évolution de l’économie sociale du Québec depuis leur visite de 2007. La délégation était constituée de trois personnes du Civil Policy Research Institute (CPRI), le Centre de recherche mis en place par Seikatsu.

Rappelons que Seikatsu Club est une fédération de 32 coopératives de consommation, ayant au total 350 000 membres, qui achètent directement de producteurs leurs biens de consommation alimentaires. Au total en 2012, un chiffre d’affaires d’environ 1$ milliard canadien. Pour plus d’informations, voir le webinaire de 2011 (en anglais seulement).

Les quatre journées intensives de rencontres leur aura permis d’approfondir leurs connaissances sur l’évolution de l’économie sociale du Québec. Il est important de préciser qu’au Japon, les politiques gouvernementales ne sont pas favorables l’économie sociale en général et aux coopératives en particulier. Mentionnons à titre d’exemple le fait qu’en pratique, il faut entre 500 et 1000 membres pour créer une coopérative de consommation et que d’autre part, il n’y a pas de loi pour créer des coopératives de travailleurs. Comme ils le faisaient après leur voyage d’étude de 2007 (11 personnes), il s’agit de promouvoir au Japon, y compris auprès des autorités publiques, des lois et mesures plus favorables. La visite arrivait à point avec l’adoption le 10 octobre dernier de la nouvelle Loi cadre sur l’économie sociale.

Voici des photos de quelques rencontres :


G-D : Émilio Lopez, Fonds d'emprunt Québec qui présentait la Mutuelle de microfinance (Québec); Yuko Wada, Coodonnatrice international du CPRI; Takashi Sawaguchi, président du Conseil d’administration du CPRI; Katsuyoshi Yokekura, directeur exécutif du CPRI; Linda Maziade, Fonds d’emprunt Québec, qui présentait le Pôle de l’économie sociale de la Capitale-Nationale; et moi. 


Avec Nancy Neamtan et Béatrice Alain du Chantier de l’économie sociale


Avec Marcel Arteau, Mee-Rang Ricard-Bouillon et Josée Tremblay
du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM)

La délégation rencontrait également Jean Bergevin et Gérald Larose de la Caisse d’économie solidaire Desjardins (deux rencontres distinctes), Gérard Perron, consultant en développement, Josée Arsenault de Service amicale Basse-Ville, Jacques Fiset du Centre local de développement de Québec et Marie-Éve Myrand de la Fédération des Coopératives de développement régional.

Ces échanges entre organisations sont toujours riches en apprentissage mutuel et renforcent la solidarité entre les organisations et les personnes qui militent pour un monde meilleur.

Yvon Poirier est Président du Comité international et secrétaire au conseil d'administration du RCDÉC.